Choix d’une hélice pour un melangeur

Comment choisir une hélice de mélangeur

Pour qu’un mélange soit homogène, il faut que les différents constituants soient en mouvement.
Cette mobilité du mélange est  due en premier aux mécanismes de convection, de cisaillement et de diffusion.
Ces mécanismes  sont le résultat des propriétés des particules, du milieu, mais aussi des possibilités techniques des mélangeurs.

S = mouvement  microscopique qui casse les forces moléculaires
H = Prévalence = permet de vaincre la résistance au mouvement dans les liquides épais
Q = Mouvement macroscopique dans une direction principale
F = surcharge sur l’arbre central =L’ effort augmente sur l’arbre

L’objectif est de choisir les bonnes valeurs pour S,H et Q  afin de permettre à F de rester dans des limites acceptables pour l’arbre et le moteur.

 

Les paramètres qui influent sur S,H et Q

N = Le nombre de pales : Plus le nombre de pale est élevé , moins l’effort sur l’arbre est important.
W = La largeur des pales : Plus la largeur (surface) des  pales est élevée , plus l’effort sur l’arbre est important.
alpha = L’angle entre les pales: angle  à 90 ° = hélice radiale et angle < à 45° = hélice axiale.
Lorsque l’angle augmente, l’effort sur l’arbre est plus  important.
RPM = La vitesse de rotation
lorsque la vitesse de rotation augmente, alors l’effort sur l’arbre augmente

melangeur avec hélice axialemelangeur avec helice radiale